Alors là, dans le genre billet banal, commun, trivial... on ne fait pas mieux : une idée de Wrap, que des centaines, que dis-je, des milliers d'autres bloggueurs ont certainement déjà eue, et avec des photos même pas top. Mais tant pis.

c_est_pas_moi_c_est_lui

En fait c'est surtout pour le prétexte que j'utilise cette "recette". Il se trouve que jeudi soir a eu lieu un concert que l'on préparait depuis des mois avec ma chorale : nous avons chanté le Messie, accompagnés de l'orchestre de la Garde Républicaine.
Mais lors de ce concert, une personne manquait. Une nénette que j'adore et qui, il y a quelques mois, a eu l'idée de nous inscrire dans cette chorale. C'est grâce à elle que j'ai découvert le plaisir incroyable de chanter, c'est grâce à elle que je m'éclate, tous les jeudis soirs, à répéter des oeuvres que jamais, "Ô Grand Jamais", je n'aurais pensé interpréter un jour.
La Miss en question était malade, et n'a pas pu venir. Alors qu'elle adooooore Händel.
Donc je lui dédie ce message (ça fait un peu homage posthume mais rassurez-vous, elle va très bien ;o) pour lui dire que vraiment, elle m'a manqué ce soir-là, mais que ça se rattrapera !!

Wrap banale

DSC_0503

Pour les soirs de concert, il faut manger avant (histoire de ne pas mourir d'inanition en plein morceau...) mais quelque chose de pas trop lourd (on évite donc les cassoulets, les couscous ou les choucroutes). Il faut aussi manger pratique, portable. Alors pour changer des sandwichs au pain, j'avais préparé un sandwich-wrap :

Pour deux wraps :

- 2 tortillasDSC_0505

- 2 tranche de jambon blanc rôti

- une poignée de roquette

- 2 cuillères à soupe généreuses de Ricotta

- 2 cuillères à soupe de crème liquide

- quelques tomates séchées

- du basilic

Wrapage :

Dans un bol, mélanger la crème liquide, la Ricotta, les tomates séchées coupées en lamelles et le basilic.

Poivrer.

Etaler sur une tortilla.

Recouvrir d'une tranche de jambon.

Parsemer d'un peu de roquette.

Refermer.

Ne pas oublier de retirer le papier plastique avant de déguster ;o)

musi13

"Tant que sur la terre il restera un homme pour chanter, il nous sera encore permis d'espérer".

Gabriel Celaya