Une semaine que les cours ont commencé... et tout a l'air d'aller très bien... étrange ??? Meuh non ! Pourquoi tout ne se passerait-il pas très bien dès le départ ?

travaille

Bon. D'accord on a eu cinq profs absents. Mais ça n'a retiré que 10 heures de cours. Sur 40 en tout, ce n'est pas un mal !!

Evidemment nous n'étions pas prévenus à l'avance de ces absences, et l'emploi du temps, bien que "définitif" (qu'y disent), varie de temps à autre. Certes. Mais hey !!!! on est à la fac !!

Pour résumer, je suis plutôt satisfaite de ma rentrée. Comme prévu, les profs sont de très bons spécialistes des auteurs que nous avons au programme et beaucoup ont même l'air intéressants !!! Ce qui, les étudiants seront d'accord avec moi, n'est pas nécessairement un effet de la première proposition sus-citée... J'ai même quelques spécimens bien "clichés" du prof intello à mort, avec une écharpe (pas rouge mais presque) négligemment posée sur les épaules, veste ouverte et chemise en soie légère... Si ça c'est pas typique des profs de lettres !!!!
Bien sûr je vais devoir me taper les éternels cours de Linguistique (je ressens quelques élans nostalgiques de la fin de l'année dernière, avec un certain dossier de cette matière, que j'avais appelé "L'Horreur"...), de latin et d'anglais. Mais on n'a rien sans rien, pas vrai ?!

help

A part ça, j'ai passé hier soir un moment inoubliable... avec une ex-bloggueuse connue de certains j'ai eu l'immense chance d'assister à un récital de chants russes (et d'airs d'opéra) donnés par le sublissime et excellentissime Dmitri Hvorostovsky... un baryton à la voix suave mortellement sensuelle qui, en plus, a un physique.... rrrrr.... à tomber !!!

Le seul drame, c'est qu'il soit plutôt mal connu en France : et pourtant !!!!

Copie_de_Copie_de_DSC04291

La chose qui n'est pas visible sur cette photo... c'est moi ! hé hé ;o)

Bon. C'est pas le tout, mais les chouquettes attendent d'être présentées. Et j'ai beau considérer qu'entre elles et Dmitri mon coeur ne balance pas : je passerais volontiers un moment (et plus si affinité) avec le second, la gourmandise c'est important aussi !!

Chouquettes

DSC03754

Pour un goûter de 4 à 5 gourmands (adultes !) :DSC03757

- 18 cl d'eau

- 50g de margarine (ou beurre)

- 1 pincée de sel

- 110g de farine

- 3 oeufs

- 1 cuillère à soupe de sucre (pour des gougères, ne pas mettre de sucre mais du fromage râpé, au choix, en fin de préparation).

- des cristaux de sucre

Chouquettage :

Verser dans une casserole 18 cl d’eau et 50 g de beurre coupé en morceaux. Porter à ébullition

Lorsque l’eau  bout, verser toute la farine tamisée d’un seul coup et remuer aussitôt énergiquement avec une spatule.

La farine gonfle et une boule de pâte se forme en se détachant de la casserole.

Si cela ne se produit pas spontanément, remuer sur feu très doux, pour sécher la pâte jusqu’à ce qu’elle se détache des parois.

Hors du feu, incorporer les œufs entiers, l’un après l’autre. Mélanger parfaitement chaque oeuf à la pâte avant d’ajouter le suivant.

La pâte doit être ferme et souple : si elle est trop sèche, ajouter ½ œuf en plus.

Beurrer légèrement la tôle du four. Prélever une c. à soupe de pâte et la faire glisser (utiliser une cuillère trempée dans de l’eau très chaude) sur la tôle avec une autre cuiller.

Bien espacer les boulettes de pâtes. Les piquer avec les dents d’une fourchette.

Saupoudrer avec les cristaux de sucre. Appuyer légèrement pour bien les faire tenir.

Faire cuire 15 à 20 minutes à four assez chaud (210°) en plaçant la tôle à mi-hauteur. Les choux doivent être gonflés et bien dorés.

Ne pas sortir les choux du four avant cuisson complète, sinon ils retombent !

DSC03758

Allez, je vous laisse à cette nouvelle semaine de folaï, pleine de travail, de livres, de profs présents ou non, de chouquettes.... et de rêves du beau baryton (enfin ça, c'est pour moi !)

emil5sm

"On ne fait pas pousser l'herbe en tirant dessus"

Bernard Defrance