Plus qu'une étape avant la fin... mais quelle étape !

Quand nous avons visité le premier château de notre parcours, Chambord, je suis littéralement tombée sous le charme de cette immense bâtisse. La petite Guess What qui sommeille en moi s'est soudainement réveillée et s'est plue à s'imaginer enfant, courant dans les couloirs sinueux, véritables dédales, échaffaudant des plans pour assaillir le camp ennemi formé par un copain croisé au hasard de la visite... bref, je suis retombée en enfance et ai adoré ce sentiment ! Alors à peine la visite fut-elle terminée que je déclarai tout de go que c'était ce château-là, et pas un autre, que j'aimais le plus !!

Mais je n'avais pas encore vu...

... Azay le Rideau

8

Rien à voir avec Chambord... nous voici face à un château d'une élégance et d'une finesse rares. Les jeux de reflet dans l'eau sont d'une beauté incroyable ! On ne peut pas comparer ces deux édifices, tant ils sont différents. Mais la poésie qui se dégage des lieux (je vais pourtant vous prouver que les lieux n'ont rien de poétiques ;o) associée au calme que créent le parc très vert et l'eau dormante, sont des atouts fantastiques.

8 

La petite histoire, un peu gore et tout à fait inappropriée dans un lieu si féérique, c'est celle de Charles VII. Alors qu'il passait innocemment par là (il était Dauphin à l'époque), le pauvre Charles est insulté, conspué, hué, par toute la garnison bourguignonne qui occupait le château...

La réponse est violente et immédiate : ils seront tous (soit entre 350 et 400 soldats selon les sources) exécutés ! et la place forte et brûlée. Ce qui vaudra au château de s'appeler pour un temps : Azay-le-brûlé !!!

8          3fleurs            8

8

J'ai l'oeil un peu déformé par mon travail de mémoire de cette année passée... et en suivant le chemin qui contourne le château, je me suis suprise à trouver en ces lieux des images dignes d'un tableau de Monet !

apc

Le bassin aux nymphéas, Harmonie Verte

8

nympheas

Nymphéas

8

L'intérieur du château est très chouette à parcourir. Il mêle le romantisme de l'atmosphère à une architecture et un ameublement plus ancien, typique Renaissance (avec peut-être des mélanges de périodes que je ne reconnais pas). Bref, il est féérique !

8

On retrouve la Salamandre de François Ier sur la cheminée !

8

8

8

" Celui qui marche droit trouve toujours la route assez large."

Proverbe breton