Avant de passer au dessert :

1 - Mon petit pavé de saumon aux noix et noisettes participe avec fierté au jeu organisé par notre LaSieste internationale à qui je fais une "spéciale dédicace" ;o). Si vous aimez les noix, et les casse-noix qui vont avec, n'hésitez pas à participer !!

9403905_p

2 - J'ai longtemps râlé contre le système politico-capitalistico-culturalo-financier qui autorise aux "riches" d'avoir les meilleures places aux théâtre/opéra/concert et laisse les "pauvres" tout derrière, voire carrément dehors. Je persiste et signe en disant que c'est effectivement un gros problème en France... mais je précise que depuis le jour où j'ai laissé ce message passionné, de bonnes nouvelles nous sont parvenues : après avoir envoyé un chèque en blanc (ahem...) au théâtre en question, il nous a renvoyé des places de 6ème catégorie (mauvaise visibilité). La charmante dame au téléphone nous avait pourtant dit qu'il y avait peu d'espoir. Nous avons donc eu beaucoup de chance !

3 - Je ne sais plus... ça doit être le temps changeant qui me fait perdre la tête...

Copie_de_DSC_0186

Pour 6 Egyptiens :Copie_de_DSC_0178

Se prépare la veille.

- un moule en silicone de la forme de pyramides

- 150 g de chocolat noir à dessert

- une petite conserve de pèches au sirop

- 200 g de chocolat blanc

- 4 oeufs

- 25 cl de crème liquide épaisse (10 + 15 cl)

chien_cuisine_dessins_ki_s_animent

Pyramidage (et non dynamitage, ce serait trop dommage) :

Faire fondre le chocolat noir au bain-marie.

Poser le moule en silicone sur un plateau (d'une taille suffisamment petite pour qu'il entre dans le frigo... je précise parce que mon frigo il est mini ;o).

A l'aide d'un pinceau, recouvrir les parois et le fond de chaque petite pyramide du chocolat noir fondu.

Laisser reposer 15 minutes au frigo.

Repasser une couche de chocolat noir fondu, toujours avec le pinceau.

"Enfrigorifier" de nouveau.

Copie_de_DSC_0196

Pour le mystérieux intérieur :

Faire fondre le chocolat blanc à feu doux avec 10 cl de crème.

Casser les 4 oeufs en séparant les blancs des jaunes.

Quand le mélange chocolat-crème a refroidi, ajouter les 4 jaunes. Mélanger.

Monter les blancs en neige avec une pincée de sel.

Monter les 15 cl de crème liquide restant en chantilly (et là... j'ai réussi ;o)

Incorporer la préparation au chocolat blanc dans la chantilly, puis dans les blancs en neige.

Couper les pèches au sirop en morceaux (assez gros les morceaux). petit_hamster_mange

Sortir les pyramides du frigo et démouler chaque dôme au chocolat noir avant qu'ils ne soient "fourrés".

Une fois qu'une pyramide est démoulée (à vide donc), la remettre immédiatement dans le moule en silicone.

"Fourrer" chaque pyramide avec quelques morceaux de pèche au sirop. Recouvrir à ras-bord de la mousse au chocolat blanc. "Enfrigorifier" tout de suite !!!

J'ai laissé reposer toute la nuit. chien__coute_musik

Là... C'est là que les Athéniens s'atteignirent...

Avec précision, concision et passion, démouler chaque pyramide et la poser, à l'endroit (ou l'envers selon le sens que votre cerveau considère) sur l'assiette de présentation. La mousse au chocolat est assez liquide (surtout chez moi parce que je n'avais pas bien monté les blancs) et cette opération de démoulage-retournage est délicate.

Copie_de_DSC_0187

Mais le résultat, quel qu'il soit (entières, démolies, crevassées...), mérite tous ces efforts de patience (une nuit quand même !!) et d'attention. C'est divin ! le croquant du chocolat noir et l'onctuosité du blanc... les petits morceaux de pèches au sirop ajoutent un zeste d'acidité fruitière absolument déclicieuse ! Bref, j'ai été conquise par cette petite création personnelle !

betty_boop_danse_orientale

"Il faut sentir pleinement à quel point la femme est un bienfait".

Nietzsche