Voilà une salade qui n'a pas grand chose d'original... si ce n'est justement : son origine !

Je vous ai déjà raconté que mon papounet et ma mamounette ont eu la joyeuse idée de travailler dans une joyeuse agence de voyages... un truc qui vole dans l'Air de la France... si vous voyez ce que je veux dire siffle

En réalité, on ne volait pas seulement au-dessus de notre bonne vieille patrie. Quand j'ai eu 12 ans mes parents m'ont emmenée aux USA... Si vous saviez ce que j'ai pu attendre ces 12 ans ; mes parents m'expliquaient depuis toute petite qu'il fallait attendre un peu avant de me faire voyager. Attendre que je grandisse, que je mûrisse. Mais quand même, 12 ans, ce fut long !!!

Nous voilà donc partis en Californie. Nous venions de traverser les grands parcs de l'Ouest américain, les yeux écarquillés devant tant de grandiose beauté, et terminions notre "trip" par cet Etat si particulier. La Californie répond bien aux clichés que l'on peut lui coller : l'océan, les surfers, les nanas en bikinis qui font du rollers un verre de Coca Light dans la main, les petites maisons au bord des plages, le soleil qui brille et chauffe en permanence...

__la_plage_2

Mais nous n'allions pas par-là pour se baigner... En remontant de Los Angeles à San Fransisco, nous nous sommes arrêtés dans des petites bourgades, dont certaines sont très connues : Santa Barbara (je milite désespérement pour le retour de cette série à la place de Derrick), Monterey (dont le maire n'est autre que le "très sexy mais ça dépend des goûts" Clint Eastwood !), etc.

map

L'une de ces étapes fut pour nous San Luis Obispo (non non, ce n'est pas une île aux oiseaux...). Cette petite ville est connue surtout pour sa Mission : église construite par des Missionnaires catholiques qui cherchaient à convertir les autochtones.

La petite histoire sur ma fameuse salade... est d'un banal !! Alors que l'on cherchait un petit resto sympa où manger, nous sommes tombés sur ce petit coin de verdure, tranquille, calme :

Copie_de_sanluis

Mignon, non ?

Dans ce petit coin charmant, nous avons commandé non pas ce que le menu décrivait, mais ce que nous zyeutions dans les assiettes des autres (c'est très agaçant pour les autres d'ailleurs : sentir que les voisins de table espionnent ce qu'il y a dans son assiette c'est un véritable coupe-faim parfois !).

J'avais donc pris une assiette quelconque avec des pâtes et ma mamounette avait commandé cette salade... qu'elle n'a pas mangée, puisqu'à peine arrivée sur la table, je la lui ai volée ;o) Tel Lucky Luke, j'agis plus vite que mon ombre dans ces moments-là !!!!

DSC_0079

Pour la Salade San Luis Obispo :sanluis

- de la Romaine

- une côte de porc par personne

- feta

- oignon rouge

- thym, sel, poivre

- vinaigre de vin, huile d'olive.

Saladage :

Préparer l'assaisonnement de la salade : vinaigre, huile, sel et poivre. Y Ajouter les dés de feta et l'oignon rouge émincé. Laisser reposer un moment pour que tout s'imbibe.

Cuire les côtes de porc à la poêle. Les couper en dés une fois cuites.

Mettre la salade dans le saladier, mélanger.

La disposer sur une assiette et déposer les dés de viande.

Déguster en repensant à vos beaux et bons souvenirs de vacances !

DSC_0085

Qui a dit qu'on mangeait mal aux USA ?

pizzeria

"L"homme a deux oreilles et une seule langue ; pour écouter deux fois plus qu'il ne parle."

Zénon de Citium