J'ai parfois l'impression de ne poster que des recettes d'apéritifs... Mais celle-ci a le mérite d'être une recette luxueuse, car elle contient un aliment star : le foie gras !

Copie_de_DSC03827

Mais avant de commencer à vous en parler plus sérieusement, j'aimerais râler un peu. Cela faisait longtemps que je ne l'avais pas fait, alors je me l'autorise pour aujourd'hui. Pour ceux que les débats politico-capitalistico-culturels n'intéressent pas, il suffit de descendre un peu ;o)

Avec une amie, nous aimons un certain chanteur lyrique, dont je vous ai déjà parlé . C'est un ténor très en vogue en ce moment, probablement (que dis-je : certainement !) l'un des plus grands "jeunes" ténors actuels. Pour parler en midinette : "il est trop le meilleur du monde".
Un certain théâtre parisien propose, en juillet 2008 (et nous sommes d'accord sur le 2008), un récital avec ce ténor. J'ai donc appelé hier, alors que la date officielle de réservation n'était pas encore arrivée, pour confirmer la date à laquelle je pouvais envoyer la lettre magique me permettant d'obtenir deux places à coûts moyennement élevé ("moyennement" parce que ça n'aurait pas dépassé les 45/50 euros, ce qui n'est pas cher à Paris ; mais "élevé" car nous aurions été placées, de notre plein gré je précise, tout en haut du poulailler, avec une visibilité fortement diminiuée. Mais ça ne nous dérange pas : tant qu'on est là !).
A peine ai-je prononcé le nom du récital que la jeune dame qui prenait l'appel me lançait un tonitruant : "c'est complet !".

"Quoi ?"   quoiiiiiiiiiii

Et oui. Une seule date pour l'un des ténors vedette du XXIe siècle. Et cette seule date est déjà complète alors que les réservations ne sont pas encore ouvertes. La raison ? Toutes les places ont été prises par les personnes, chanceuses, qui ont payé, il y a deux mois, un abonnement qui coûte quant à lui une véritable fortune.
Alors forcément, les deux petites étudiantes que nous sommes n'ont pas eu leurs places. Car celles-ci ont toutes été réservées aux "riches".

C'est rageant, n'est-il pas ?

Je ne conteste absolument pas le système des abonnements. Je serais bien mal placée pour cela. Mais je ne comprends pas que toutes les places soient données à ceux qui en ont les moyens, sans garder un "lot" réservé aux "non-abonnés". C'est pourtant ce que font d'autres théâtres/opéras. Et c'est le seul moyen de permettre à un public "populaire" (Mitterrand !! sors de mon corps !!!! ;o) d'assister à des représentations de qualité.

Bref, nous étions déçues et fâchées.

Enfin... il nous reste d'autres spectacles auxquels assister... tous très chouettes eux aussi ! Alors nous ne nous plaignons pas !! Mais je trouve qu'on ne peut pas légitimement s'inquiéter du niveau culturel des jeunes et regretter leur "manque" d'intérêt (ce n'est pas un "manque" ! c'est une "impossibilité" !!) pour l'art ou autres manifestations culturelles (savez-vous que le musée Pompidou demande 8 euros d'entrée aux étudiants ! et ils appellent ça une réduction !). Il existe beaucoup de très bonnes initiatives qui permettent un accès à la culture. Mais ce n'est pas suffisant. Et ce n'est pas ma banale anecdote qui me fait penser une telle chose. Moi c'était juste un manque de chance.

Alors pour me remettre de cette déception, je vous poste aujourd'hui une recette de muffins à ne faire que pour les grandes occasions :

Muffins aux figues séchées et foie gras

Copie_de_DSC03812

Pour 11 mini muffins :

- 100g de foie gras (85 + 15)Copie_de_DSC03821

- 6 à 8 figues séchées

- 2 oeufs

- 80g de farine

- 1 demi sachet de levure

- 1 bonne cuillère à soupe d'huile de noix

- 1 bonne cuillère à soupe d'eau

- sel, poivre

Muffinage luxueux :

Préchauffer le four à 220°.

Dans un saladier, mélanger la farine, la levure et le sel.

Dans un autre , battre les oeufs avec l'huile et l'eau. Saler, poivrer.

Couper les figues séchées en petits morceaux et les ajouter à la préparation.

Couper les 85g de foie gras en petits dés et les ajouter au mélange précédent.

Incorporer la farine et mélanger.

Verser la préparation dans les moules.

Avec les 15g de fois gras restants, faire des petits bâtonnets que vous plantez dans les muffins, avant la cuisson.

DSC03807

Enfourner 4 minutes à 220°.

Baisser la température à 180° et les laisser cuire encore 6/7 minutes.

Sortir du four et laisser tiédir un peu...

Copie_de_DSC03814

"Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière".

Proverbe arabe