Mea Culpa... la motivation pour faire la cuisine en ce moment est retombée (presque) au plus bas. Je survis grâce aux éternelles crutités, nouilles etc. Mais l'envie de me mettre aux fourneaux n'est pas très présente pour l'instant. Cela va vite passer ! Et j'aurai, si tout va bien, l'occasion de m'y remettre tout bientôt sérieusement !!

En attendant, voilà un questionnaire que m'a gentiment "refilé" Miss Cuisine Métisse : Véro !

3fleurs

Les quatre livres de mon enfance :

Bon. Ca commence mal : comment n'en choisir que quatre ? Et bah comme tout le monde : on arrête de râler et on obtempère ! Ah non mais c'est pas vrai ça : Guess What, une éternelle râleuse !

Donc, après délibération avec la part d'enfance qui sommeille en moi (elle est très souvent éveillée, je dois l'avouer !), je vous présente :

Petit Grounch à l'écoleGROUNCH


Un petit bonhomme au nez étrange va vivre sa première rentrée scolaire :

les copains, la cantine, la jolie fille : toutes les belles aventures promises aux Grands qui entrent en CP sont ici racontées... un régal, encore maintenant !!

2211023738Les Enfantastiques de Yak Rivais (oui, oui : c'est le même auteur que Petit Grounch)

Voilà toute une série de nouvelles racontant les extraordinnaires dons que possèdent les enfants d'un même quartier (parisien il me semble...) : certains voyagent dans les fils électriques, d'autres volent, sont invisibles, etc. J'ai dévoré cette série de bouquins et je dois dire que si je devais conseiller un auteur pour la littérature enfantine, ce serait Y. Rivais.

aggie07_26082003Les Lili et Aggie de ma Mamounetteblonay_espieglelili25

Classiques parmi les classiques, lectures féminines à souhait ! De belles robes et soirées dansantes chez l'américaine Aggie et des histoires romanesques et romantiques pour l'Espiègle Lili. Je ne supportais déjà pas trop la naïveté de l'une et la bêtise de l'autre... mais j'aimais ces ambiances, les personnages, les dessins. Le simple fait de savoir que ma Mamounette avant moi les avait dévorés me confortait dans mon choix : pour une fille, rien de tel que Lili ou Aggie !

Et enfin... the last but not the least : j'en ai déjà parlé mais mon enfance n'aurait pas été la même sans eux : Le Club des Cinq et Les Six Compagnons.

c5_grande_club_des_cinq      PulpBonzon

Les quatre livres que je lirai et relirai encore :

Certains d'entre vous ne seront pas étonnés si je dis.... Orgueil et Préjugés de Jane Austen
Toute ma vie je resterai fidèle au bel et orgueilleux Darcy, homme ténébreux qui hantera mes rêves les plus fous jusqu'à la Nuit des Temps !!! (wouhaou ! si ça c'est pas une déclaration !!)

Contes et Récits d'Oscar Wilde : cet auteur à l'histoire sulfureuse a su écrire des contes pour enfants (et grands) absolument magnifiques... "Le Prince heureux", "Le Géant égoïste"... et le célèbre "Fantôme des Canterville" !

Destination Inconnue d'Agatha Christie (et oui... encore et toujours Agatha Chrisie : qu'est-ce que vous voulez ! on se refait pas ;o)
Parce que même si pour l'héroïne ça ne commence pas franchement très bien (elle tente de se suicider...), l'histoire est, selon moi, l'une des meilleures de son auteur. (quoi que La Plume empoisonnée, Pourquoi pas Evans, etc. ne soient pas mal non plus !)

Une Vie, de Maupassant
Et pourtant... je déteste l'héroïne que je trouve fade, immature, naîve, crédule et bien trop dépendante de ses parents : c'est une catastrophe cette Jeanne ! Et pourtant... je hais son mari, Julien : l'exemple type de l'homme mauvais. Je ne supporte pas ses parents, trop patachons à mon goût : une vraie famille Bidochon.
Et pourtant, je sais pertinement que je lirai et relirai cette oeuvre. Je m'y suis attachée. Peut-être parce que c'est le premier "classique" que j'ai compris, apprécié... Que sais-je ? Mais voilà, celui-là c'est sûr, je le relirai encore et encore !

Les quatre que je n'achèterai ou lirai plus :

Je n'y resterai pas quatre heures : Anna Gavalda ("Quoi ? t'as vu ?? elle aime pas Gavalda ?? non mais pour qui elle s'prend celle-là ?!!") ; Christian Jacq (parce que bon hein... non mais...) ; William Faulkner (trop noir, trop lugubre... pour plus tard à la limite) et Hervé Bazin (parce qu'il en fallait un quatrième).

Les quatre livres que j'emporterais sur une île déserte :

L'Encyclopédia Universalis, parce que la culture, c'est comme la confiture : ça nourrit ;o)

L'intégrale d'Agatha Christie (pour frissonner un tout petit peu, rêver beaucoup, et savourer chaque décor "so british", qui me fait voyager!)

euh... bah... au hasard mais vraiment au hasard : Orgueil et Préjugés (si je veux rester fidèle à Darcy, faut que je l'ai en permanence avec moi !)

Et enfin Robinson Crusoë : pour qu'il me refile ses bons tuyaux !

Les quatre livres sur ma liste "à lire" (ou "à finir") :

100 Ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez.

Chroniques Martiennes de Ray Bradbury : je ne suis pas fana de SF... mais en lire un peu de temps en temps permet de "voir" autre chose, de changer d'univers ! Ce recueil de nouvelles est à la fois drôle, presque cynique et même inquiétant...

Narcisse et Goldmund de Hermann Hesse. En fait, il est commencé celui-ci : il crèche dans mon sac-à-main. Je le lis à chaque occasion : métro, café, etc.

L'Innommable de Samuel Beckett. Parce que sans raison, j'aime Beckett. Et Dieu sait que j'ai bien souvent du mal à le comprendre !

Les dernièrs mots de mon livre préféré (je ne dirai pas lequel, trop fastoche pour ceux qui ont suivi !!!) :

" le rôle providentiel de trait d'union".

snoopy_lit

Et comme disait Eugène :

"La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie."

(Ionesco ;o)