Ce matin j'ai déposé mon mémoire à la fac. Je l'y ai laissé tout seul, perdu au milieu d'autres devoirs qu'il ne connaissait pas. Bien sûr je suis contente qu'il parte s'amuser comme ça, se faire de nouveaux amis... Mais quand j'ai l'ai vu partir au loin, je n'ai pas pu retenir mes larmes... agitant mon blanc mouchoir dans le vent, je lui ai dit "au revoir !! bonne chance !!" et suis repartie perdue, vidée, comme s'il y avait soudainement un gros manque dans ma vie. J'ai enfin compris ce que ressentent les mamans laissant leur bambin partir en vacances ;o)

Voilà ma matinée ainsi résumée. Et je dois avouer que tout cela est vrai : alors que je gardais mon mémoire au chaud, attendant d'avoir la tête suffisamment vidée pour pouvoir le relire "à froid" avant de le rendre, voilà qu'aujourd'hui je m'en sépare... et perds ainsi tout contrôle... Inch' Allah !

Pour me remettre de mes émotions (vous auriez vu la manière dont la dame de la boutique de reliures a traité mon bébé !!!! et vas-y que j'prends les pages, les retourne, les plaque contre la machine pour les trouer violemment avec les trouillotteuse !! j'étais outrée ! Thérèse, si tu m'écoutes...) je me suis préparé un bon petit taboulé fraîcheur.

Et comme je n'aime pas les poivrons crus dedans, et qu'en plus j'avais repéré chez Peggy une nouvelle manière de faire, j'ai un peu improvisé :

Copie_de_DSC03663

Pour une "deseperate student" :

- 50g de semoulebetty_affable

- un demi verre d'eau

- un tiers de concombre

- une tomate

- un peu de feta

- quelques radis

- sel, poivre, thym, vinaigre type Melfort et huile d'olive

Taboulage :

Faire bouillir l'eau, puis la verser hors du feu sur la semoule : touiller et laisser refroidir quelques minutes.

Dans un saladier, mélanger avec les autres ingrédients coupés en plus ou moins gros morceaux.

Assaisonner et déguster !

Copie_de_DSC03659

Bonne semaine !

toasts_souris